Cette mission a porté sur l’identification des producteurs de cacao et de palmier à huile situés autour de la réserve du Dja, la réalisation d’un état des lieux de la production et de la commercialisation du cacao. Par la suite nous avons procédé à une analyse de la relation existante entre agriculture et déforestation pour proposer des mesures visant à améliorer la productivité tout en réduisant la conversion des forêts en terres agricoles.